Allure Sauvage, une marque de sacs écolos, chics et véganes

Photo credit Allure Sauvage

 

Natacha a 25 ans. Elle a le goût des belles choses et de l’écologie. Végétarienne de longue date, elle se décrit comme une végane en transition. C’est sa sensibilité à l’environnement qui l’a poussée sur cette voie. Elle est adepte du recyclage et du zéro déchet. Mais écolo ne veut pas dire sans style ! Natacha est une écolo stylée. Elle a longtemps cherché des sacs qui correspondraient à son mode de vie. Elle ne voulait ni de cuir, ni de plastique, ni d’accessoires fabriqués à l’autre bout de la planète. Mais elle ne trouvait rien. Alors, elle s’est décidée à lancer sa propre marque.

Natacha n’est pas styliste. Elle a fait l’école hôtelière de Lausanne. Elle contacte donc l’école cantonale d’art de Lausanne qui la met en relation avec Selena, une jeune française, de 25 ans elle aussi, qui termine son mastère en maroquinerie de luxe.

Selena aime le luxe, l’artisanat et le contact avec la nature. C’est aussi une sportive de haut niveau qui fait de l’aviron en compétition. Plus jeune, elle pratiquait beaucoup l’équitation et c’est en réalisant que l’on pouvait aussi manger de la viande de cheval qu’elle décide de passer végétarienne puis végane.

Tout de suite les deux jeunes femmes s’entendent très bien et décident de s’associer. Leur première collection « La femme paon » est une collection capsule de 50 pièces seulement qui symbolise la féminité et la cause animale. Selena a dessiné une femme au torse nu qui porte un paon en guise de chevelure. Elle s’inspire du fauvisme et notamment de Matisse. Elle aime aussi beaucoup les toiles du douanier Rousseau.

Pour la matière, les jeunes entrepreneuses se sont décidées pour le Piñatex®, un simili cuir fait à partir de la fibre de feuilles d’ananas. Elles ont de la chance. La société Piñatex® ne fournit généralement que des marques bien établies. Mais le projet de Natacha et Selena les séduit ; alors Piñatex® accepte de leurs fournir de la matière. Par contre, elles n’auront pas le choix de la couleur. Ce sera paprika, la couleur du dernier batch de production.

Photo credit Allure Sauvage

La fabrication des sacs est confiée à Créature, un atelier de couture basé à Genève. L’atelier crée en 2011 par l’association SOS Femmes aide à la réinsertion socioprofessionnelle des femmes en rupture de parcours. L’atelier est reconnu pour son savoir-faire et son engagement écologique. Il a déjà obtenu le prix cantonal du développement durable. En s’adressant à Créature, Natacha et Selena marquent ainsi leur volonté de produire local, tout en intégrant une dimension sociale et environnementale.

La femme paon dessinée par Selena est brodée sur le rabat des sacs et c’est la première fois qu’un créateur utilise de la broderie sur Piñatex®. La jeune styliste raconte le challenge que cela représente de faire du luxe avec une matière brute telle que le Piñatex®. Mais le résultat est là : une superbe collection de petits sacs pratiques, au look raffiné, à porter en bandoulière ou en pochette.

Photo credit Allure Sauvage

En fait, bien plus qu’une collection, c’est un concept. Natacha et Selena nous montrent qu’il est possible de faire du beau, de l’écolo, du social, sans maltraitance animale, à un prix raisonnable ! Ces jeunes femmes incarnent une nouvelle génération d’entrepreneurs engagés dont la planète a tant besoin.

La collection « La femme paon » signée Allure Sauvage est disponible depuis le 16 novembre sur kickstarter. Un petit sac à main Allure Sauvage est une superbe idée de cadeau pour la fin d’année !

Photo credit Allure Sauvage

Partager: